Lettre d'informations


Aidez-nous, faites un don!

Faites un don à l'Association St-Pie X de Picardie! C'est un moyen de soutenir notre action et de nous permettre de persévérer dans la durée.
A l'avance, toute notre reconnaissance à nos bienfaiteurs! 
Réactions récentes (janvier 2008) Version imprimable Suggérer par mail
Nous donnons ici quelques échantillons de réactions que nous recevons. Voici pour les plus récentes.

Chers amis,
Pendant des années mon mari, mes enfants et moi même avons fréquenté la messe à la chapelle de la rue Daire. Nous avons partagé les moments heureux et plus sombres que connaît une famille catholique, guidés par nos prêtres qui sans compter, allument nos âmes aux feux des sacrements, baptisent nos enfants et nous épaulent à la lumière de la grâce dans notre vie quotidienne.
Au delà des souvenirs qui demeurent, nous vivons à distance ce magnifique élan que font les paroissiens vers autant de stations de "chemin de croix" chaque dimanche, au prix de combien de kilomètres pour certains ! Nous savons que les fruits de ces sacrifices dans le froid, pour les enfants, les personnes âgées et chacun d'entre vous présent, seront à la hauteur de cette fidélité !
Nos prières vous accompagnent, notre amitié vous reste fidèle !

Moi qui ai si bien connu la messe Paul VI autrefois, avant de découvrir la messe traditionnelle, qui ai suivi le catéchisme, combien de fois ai-je entendu parler du prochain, de la charité !!!
Tout ceci est honteux ! Qui sont donc ces hommes qui aujourd'hui sont incapables de tolérance quand ils me l'ont apprise eux mêmes !
Où sont ces asiles, ces églises ? Les portes restent fermées? Soit! C'est ailleurs, dans la rue, que la foi ira vivre et sans doute renaître pour certains : l'apostolat passera par cette voie aussi ! Les sermons des prêtres, notre belle chorale, la célébration de la messe seront un bien beau témoignage !
Dans l'espérance,
Odile

 


Quel malheur d'assister à un tel  sectarisme ! La tolérance est la version laïque et socialement acceptable de l'acceptation de l'autre.
Courage, vous réussirez. Le chemin des tribulations est aussi celui de la purification. Vous oeuvrez pour que notre pays retrouve une partie oubliée de son âme.
B. H.

 
< Précédent   Suivant >
 
Blog « Amiens, des catholiques à la rue »